CELEBRATION DE LA JOURNEE MONDIALE DE LA SANTE 2018

DECLARATION DE S.E.M. LE MINISTRE DE LA SANTE, Dr ABDOURAHMANE DIALLO

Mesdames et Messieurs, Chers Compatriotes

L’humanité célèbre le 7 avril de chaque année la Journée mondiale de la santé sous l’égide de l’OMS. Pour marquer cette journée et mobiliser tous les acteurs des systèmes de santé, la Guinée à l’instar de tous les pays du monde célèbre cette année la Journée sous le thème ‘‘Couverture santé universelle : pour tous et partout’’ 

Ce thème vise à attirer l’attention de tous les acteurs du système de santé sur l’opportunité que constitue la couverture santé universelle qui consiste à veiller à ce que chaque personne bénéficie de services de santé de qualité, où et quand elle en a besoin, sans subir de difficultés financières.
Selon l’OMS, en dépit des progrès réalisés dans le monde, d’importants défis restent encore à relever pour que la majorité des populations aient accès aux soins de santé de qualité.

En effet :

  • au moins la moitié de la population mondiale n’a pas accès aux services de santé essentiels;
  • près de 100 millions de personnes sombrent dans la grande pauvreté, contraintes de survivre avec seulement 1,90 dollar (US $) par jour voire moins, car elles doivent payer des services de santé de leur poche;
  • plus de 800 millions de personnes (presque 12% de la population mondiale) consacrent au moins 10% du budget de leur ménage à leurs dépenses de santé, pour un enfant malade ou un autre membre de la famille. Elles supportent ainsi ce que l’on appelle des «dépenses catastrophiques»;
  • les dépenses catastrophiques pour soins de santé sont un problème mondial. Dans les pays riches d’Europe, d’Amérique latine et dans certaines régions d’Asie qui ont atteint des niveaux élevés d’accès aux services de santé, de plus en plus de ménages consacrent au moins 10% de leur budget aux dépenses de santé directes.

Mesdames et Messieurs, Chers Compatriotes

Face aux nombreux défis auxquels les systèmes de santé sont aujourd’hui confrontés, la CSU s’est affirmée ces dernières décennies comme une stratégie de premier plan pour avancer vers les objectifs liés à la santé et à des objectifs de développement plus larges. C’est pourquoi, le Ministère de la santé, avec le soutien de ses partenaires techniques et financiers, s’est résolument engagé pour la Couverture Santé Universelle. La Guinée dispose aujourd’hui de documents de politique et de stratégie permettant la mise en œuvre de la stratégie de Couverture Santé Universelle. Il s’agit notamment de la Politique Nationale de santé, du Plan National de Développement Sanitaire 2015-2024 et de la stratégie nationale de financement de la santé, qui doivent servir de cadre d’alignement afin de favoriser l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD).

Au plan opérationnel, notre dispositif de mise en œuvre de cette stratégie repose entre autres sur la santé communautaire dans l’optique globale du renforcement et de la résilience de notre système de santé post Ebola. Il s’agit d’agir pour contribuer à la réduction du fardeau des principaux problèmes de santé et, en particulier, les maladies prioritaires à travers l’action sur les déterminants sociaux de la santé.

A cet effet, les axes d’interventions stratégiques au niveau communautaire reposent essentiellement sur :

  1. La responsabilisation de la communauté sur les actions socio-sanitaires de la population en général, de la mère et de l’enfant en particulier ;
  2. L’augmentation de l’accès et de l’utilisation des services de santé;
  3. L’harmonisation et la coordination des interventions socio-sanitaires ;
  4. Le développement de la recherche opérationnelle et la vulgarisation de bonnes pratiques
  5. Le développement des approches multisectorielle et pluridisciplinaire dans l’élaboration et la mise en œuvre des interventions communautaires ;
  6. Le renforcement de l’organisation et le fonctionnement des structures de santé de base (centres de santé et postes de santé).

Mesdames et Messieurs, Chers Compatriotes

La CSU ne concerne pas seulement les soins de santé et le financement du système de santé national. Elle recouvre tous les éléments constitutifs du système de santé. C’est pourquoi, des efforts significatifs sont en cours au Ministère de la Santé pour relever les défis qui se posent au secteur de la santé, notamment en termes de prestations des services de vaccination ; l’amélioration de la disponibilité des médicaments; l’amélioration de la Gouvernance de la santé Communautaire; le Leadership et la Gouvernance sanitaire         ainsi que l’amélioration de la prise en charge des urgences hospitalières.

Mesdames et Messieurs, Chers Compatriotes

Je saisis  cette opportunité pour adresser ma profonde gratitude à son Excellence le Professeur Alpha CONDE, Chef de l’Etat Président de la République, au Chef du Gouvernement M. Mamady YOULA pour les efforts consentis en faveur de l’amélioration de l’état de santé des populations guinéennes.

La célébration de cette Journée mondiale de la santé m’offre l’opportunité de remercier à travers l’OMS, l’ensemble des partenaires techniques et financiers pour leur appui constant au système de santé.

Vive la coopération internationale.

Je vous remercie.