CEREMONIE DE PASSATION DE SERVICE AU MINISTERE DE LA SANTE

Ce vendredi 1er juin 2018 au Ministère de la Santé, a eu lieu la passation de service entre le Ministre sortant Dr Abdourahmane DIALLO et le nouveau Ministre Dr Edouard Niankoye LAMA nommé par le Décret numéro D/2018/073/PRG/SGG du 25 mai 2018. La cérémonie de passation était placée sous la présidence de Monsieur le Secrétaire général du Gouvernement.

On a noté à cette importante cérémonie la présence de quelques honorables députés, de certains Ministres membres du Gouvernement, des hauts cadres du Département, des représentants des Partenaires Techniques et financiers, des professionnels des médias, des parents et amis. La Cérémonie a débuté par le Président du syndicat des professionnels de la santé, puis de l’allocution du Secrétaire Général du Gouvernement suivi du Discours de Dr. Abdourahmane Diallo. Le Ministre sortant prend avant tout la peine d’introduire son discours en ces termes « Permettez-moi tout d’abord de rendre grâce à Dieu le Tout Puissant et Miséricordieux pour l’avoir permis d’accomplir la mission que Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, le Professeur Alpha CONDE a bien voulu me confier au cours des trente derniers mois à la tête du Département de la Santé, me permettant ainsi de servir mon cher pays à ce niveau stratégique.» Par la suite, Dr Abdourahmane Diallo a rappelé les objectifs prioritaires qui lui ont été confiés à travers sa lettre de mission ainsi que, conformément à cette même lettre, les réalisations effectuées. Entre autres il a cité :

  • La réduction de la prévalence du paludisme de 44 à 15% grâce à la distribution massive de moustiquaires ;
  • La Distribution des kits pour assurer la gratuité de la consultation prénatale (CPN) de l’accouchement et des césariennes dans tout le pays ;
  • L’affectation à l’intérieur du pays de 95% des 4312 agents de santé recrutés à la fonction publique pour répondre à la demande des populations rurales ;
  • La construction ou la réhabilitation de 125 infrastructures sanitaires sur l’ensemble du pays, grâce au financement du Budget National De Développement et des partenaires. Etc.

Avant de terminer, Le Ministre sortant, Dr Abdourahmane Diallo a souhaité que ses meilleurs vœux de succès accompagnent le nouveau Ministre de la santé en ces termes « Compte tenu de votre expérience en matière de management et votre bonne connaissance du terrain, nul doute que vous saurez réussir.  Vous pourrez compter sur les cadres du Département, également sur les partenaires techniques et financiers qui accompagnent le secteur dans sa marche vers l’atteinte des Objectifs de Développement Durable.»

Dr Edouard Niankoye LAMA, Ministre d’Etat et nouveau Ministre de la santé déjà familier avec le Département, prend par la parole et annonce qu’il reste très attentif aux besoins de ce secteur et de ses enjeux. Il a insisté sur le fait que cette nouvelle mission est à réaliser en équipe et que chaque membre à son rôle à jouer. Dans ce sens, il souhaite garder l’équipe déjà mise en place pour continuer sur la même lancée et faire des priorités du Département une réussite nationale.

La réponse au défis doit être collective, car il est certain que le Ministre de la santé tout seul, ne peut être l’acteur du changement dans un secteur, il a besoin d’hommes et de femmes engagés et déterminés à relever le défis. Le tout nouveau Ministre de la santé a aussi déroulé la liste des priorités dont entre autres : Faire respecter l’ordre et la discipline dans le secteur ; l’opérationnalisation des ordres professionnels de la santé ; l’activation des centres de santé plus près des populations dans le cadre de la santé communautaires, etc.

Dr Edouard Niankoye LAMA a enfin rassuré de sa franche collaboration dans le sens du  respect des principes d’alignement, d’harmonisation, la responsabilisation et l’appropriation pour une grande efficacité et efficience de l’aide.

Il a enfin réitéré ses remerciements à Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, le Professeur Alpha CONDE et le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Dr Ibrahima Kassory FOFANA pour la confiance placée à sa personne.

La cérémonie de passation de service au Ministère de la santé a ainsi pris fin.

SOW Ibrahima Sékou
Conseiller Communication Stratégique