RECRUTEMENT D’UN CABINET POUR CONDUIRE L’EVALUATION A MI-PARCOURS DU 3EME PLAN STRATEGIQUE (PS) 2016-2020 DE L’OOAS

L’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) a prévu dans son budget exercice 2018 des crédits pour appuyer les systèmes sanitaires des différents pays membres de la CEDEAO, et, a l’intention d’utiliser une partie de ce budget pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Recrutement d’un cabinet  pour conduire l’évaluation à mi-parcours du 3ième plan stratégique 2016-2020 de l’OOAS.

L’objectif principal est de procéder à une évaluation à mi-parcours des résultats reflétant le niveau de mise en œuvre du troisième plan stratégique et formuler des recommandations pour la mise en œuvre de la nouvelle vision de l’OOAS sur les priorités régionales (santé de la mère, de l’enfant et de l’adolescent ; centres d’excellence et standards de qualité ; médicaments et vaccins ; prévention et contrôle des maladies transmissibles et non transmissibles et l’information sanitaire) et les principaux résultats régionaux attendus en termes de : i) renforcement des capacités, y compris le développement des jeunes; ii) renforcement des réseaux régionaux et iii) la durabilité de toutes les interventions à fort impact sur la population.

De façon spécifique, le travail du cabinet  consistera à :

1) Analyser les progrès réalisés au cours des 2 premières années de mise en œuvre du 3ème du plan stratégique par rapport aux résultats attendus.

2) Identifier les forces, les faiblesses, les opportunités, les menaces, et les contraintes dans le processus de planification, de programmation, les stratégies de mobilisation des ressources humaines, matérielles et financières, de mise en œuvre et de suivi évaluation du plan stratégique.

3) Analyser les stratégies mises en place par l’OOAS pour assurer une collaboration qui engage les partenaires régionaux, techniques et financiers dans la mise en œuvre des programmes du plan stratégique.

4) Analyser les stratégies de communication de l’OOAS pour informer, partager et diffuser les résultats des interventions de l’OOAS avec les principales parties prenantes, y compris : Les professionnels de l’OOAS, les organes décisionnels de la CEDEAO, certains départements de la CEDEAO, les partenaires financiers et techniques régionaux et les États membres.

5) Tirer les leçons et les bonnes pratiques qui ont facilité la mise en œuvre et contribué à l’obtention des résultats escomptés en termes d’intégration, de complémentarité et de synergie d’action et d’efficacité dans l’utilisation des ressources pour obtenir des résultats dans le cadre du Plan stratégique.

6) Analyser les mécanismes mis en place pour capitaliser et assurer la pérennité des résultats des interventions spécifiques des projets et programmes mis en œuvre par l’OOAS.

7) En utilisant la performance identifiée à ce jour, analyser de façon critique comment le Plan stratégique devrait être adapté pour s’aligner avec la nouvelle vision de l’OOAS afin d’assurer le renforcement des capacités, le renforcement des réseaux régionaux et la durabilité des interventions.

8) Faire une projection des résultats qui pourraient être atteints au cours des quatre prochaines années par rapport aux cinq thèmes prioritaires, en tenant compte des interventions et des programmes des partenaires techniques et financiers régionaux, des ONG et des Etats Membres de la CEDEAO.

9) Proposer des actions et des recommandations pour capitaliser sur les réalisations des cinq thèmes prioritaires et optimiser les résultats en termes de renforcement des capacités, y compris le développement des jeunes, la mise en réseau des acteurs régionaux et la durabilité.

10) Identifier et analyser les risques stratégiques et opérationnels afin d’établir le registre des risques qui pourrait compromettre la réalisation de la nouvelle vision.

11) Valider les résultats de l’évaluation à mi-parcours par les acteurs clés impliqués dans la mise en œuvre du Plan stratégique 2016-2020 de l’OOAS.

Durée de la mission : estimée à 60 jours.

Début de la mission : Novembre 2018

L’Organisation Ouest Africaine de la Santé invite les firmes (Cabinets) admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les cabinets intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente (documentations sur la firme et ses domaines de compétences, références concernant l’exécution de contrats analogues) dans le domaine de la mission pour l’exécution des services. Les références doivent obligatoirement être accompagnées des pages de gardes et des pages de signature des contrats et des certifications de bonne fin. Un tableau récapitulant ces références doit nécessairement faire ressortir l’objet de la mission, l’adresse du client, le montant de l’activité, l’année de réalisation, la durée de la mission. Ces critères seront pris en compte dans la sélection.

Méthode de sélection :

Un cabinet sera sélectionné suivant la méthode basée sur la qualité telle que décrite dans le code de passation des marchés de la CEDEAO (mis en vigueur à le 1er janvier 2014).

Informations, date et lieu de dépôt des dossiers

Les cabinets intéressés peuvent obtenir des informations à l’adresse ci-dessous et aux jours et heures ouvrables du lundi au vendredi de 08 heures à 16 heures. Les manifestations d’intérêt portant en objet et/ou sur l’enveloppe la mention « Recrutement d’un cabinet pour conduire l’évaluation à mi-parcours du 3ème plan stratégique 2016-2020 de l’OOAS» peuvent être reçues par courrier au secrétariat de l’OOAS ou par email à l’adresse ci-dessous au plus tard le jeudi 30 août 2018 à 11 heures 00 temps universel.

Pièces jointes : 

AMI_Recrutement d’un cabinet (firme) pour EVALUATION A MI PARCOURS PS 2016-2020_Fr

AMI_Recrutement d’un cabinet (firme) pour EVALUATION A MI PARCOURS PS 2016-2020_ENG

 

Adresse :

Organisation Ouest Africaine de la Santé
01 BP 153 Bobo-Dioulasso 01

Avenue Ouezzin COULIBALY
Téléphone : (226) 20 97 57 75/ 20 97 00 97

Adresse électronique : offres@wahooas.org

                                                                                                                    Prof. Stanley OKOLO

Directeur Général