L’ATELIER SUR LA NOUVELLE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE DU 21-23 MARS 2018 A CONAKRY

Placé sous la présidence de Monsieur le Ministre de la santé, le Departement de la santé organise depuis ce matin 21 mars 2018 l’atelier sur la nouvelle gouvernance dans le secteur de la santé qui va durer trois (3) jours.

Nous vous livrons ici un extrait du discours d’ouverture de l’atelier par M. le Ministre de la santé, Dr Abdourahmane Diallo « Je me réjouis  de voir  que pour la première fois, dans notre pays, toutes les agences du Système des Nations Unies se retrouvent pour travailler ensemble  à travers l’UNDAF. Je salue vivement ce renouveau.

 Partant de cette nouvelle approche, je pense que  malgré la diversité des acteurs, des objectifs et des procédures au niveau des autres partenaires,  il est possible de travailler ensemble dans la même direction. L’application de la déclaration de Paris l’a montré dans bon nombre de pays en  Afrique. Je nourris donc l’espoir qu’avec les autres partenaires, il est possible de travailler ensemble dans le respect des engagements mutuels.

 Cette rencontre s’inscrivant dans le cadre d’un partenariat fécond, c’est-à-dire impliquant la partie nationale, je souhaite également que tous les cadres  nationaux ici présents en tirent le meilleur profit. Il s’agira pour eux de mettre en avant les actions prioritaires ciblées sur les besoins de services et de santé et non sur la disponibilité des ressources.  Car désormais, il ne s’agit plus d’orienter le choix des activités en fonction des ressources disponibles qui, malheureusement viennent souvent pré-orientées.

 Le Ministère de la Santé, dans le cadre de la nouvelle gouvernance qu’impose l’obligation d’avoir des résultats, prendra toutes les mesures utiles pour que le nouveau cadre de collaboration que nous allons sceller ici soit respecté.  Dans cette optique, le  Gouvernement tout entier nous soutient, comme le témoigne la présence de Mme la Ministre du Plan et de la Coopération Internationale, car la santé est un élément indispensable au développement national.

Sur ces mots et tout en souhaitant pleins succès à nos travaux,  je déclare ouverts, au nom de  Son Excellence le Président de la République, Chef de l’Etat, le Pr Alpha Condé les travaux de la présente réunion de concertation des parties prenantes sur le financement de la santé.»

Nous y reviendrons!

SOW Ibrahima Sékou
Conseiller Communication stratégique