LE PROJET DE LOI RELATIF AUX MEDICAMENTS, PRODUITS DE SANTE ET A L’EXERCICE DE LA PROFESSION DE PHARMACIEN PRESENTE A L’ASSEMBLEE NATIONALE

Le Ministre d’État, Ministre de la santé Dr. Édouard Niankoye LAMA entouré des hauts cadres du Ministère de la santé : secrétaire général,  chef de cabinet, conseillers etc. à l’hémicycle de l’assemblée nationale sous la présidence du Président de l’Institution Républicaine.

Après le plaidoyer du Président de la commission santé de l’assemblée nationale pour un vote majoritaire du
Projet de loi relatif aux médicaments, produits de santé et à l’exercice de la profession de pharmacien.
Ben Youssouf Keita a expliqué clairement avec des exemples simples du cas des médicaments sur le marché guinéen. En Côte d’ivoire, au Mali, au Sénégal et ailleurs il n’y a pas plus de 2 à 3 grossistes alors qu’en Guinée il y a plus de 100 grossistes pour moins de 12 millions d’habitants. Ce qui expose les guinéens à des contrefaçons, à des médicaments périmés, des médicaments mal conservés quelque fois dans des conteneurs surchauffés. A cause de ces médicaments les gens ne peuvent plus vivre 100 ans. Aujourd’hui ajoute-t-il la loi qui va être présentée sera pour le bien-être et la santé des populations avant de remercier les uns et les autres pour adopter la loi.
Le Rapporteur de la commission a aussi enchaîné pour présenter le rapport  de la commission santé avant d’inviter les honorables parlementaires d’accorder un vote positif au « Projet de loi relatif aux médicaments, produits de santé et à l’exercice de la profession de pharmacien » en vue de mettre fin à  la vente illicite des médicaments et à rehausser l’image de la profession de pharmacien pour la santé de nos populations.

Pour plus d’images clique ICI

Conseiller communication stratégique
Ministère de la santé