LES AUDIENCES DU MINISTRE D’ETAT, MINISTRE DE LA SANTE

Le Ministre d’Etat, Ministre de la santé a reçu au courant de cette première quinzaine de juin en audience des partenaires techniques et financiers et acteurs du système de la santé.
Le Ministre d’Etat Dr Édouard Niankoye LAMA, Ministre de la santé entouré des hauts cadres du Département a tenu d’importantes réunions techniques sur le renforcement du système de santé Guinée. En marge des réunions, il a reçu respectivement les représentant de Solthis, CDC, Expertise France, Onusida, etc. qui sont d’importants partenaires et acteurs.
Le Ministre d’État, a tout d’abord reçu en réunion technique élargie le mercredi 11 juillet 2018, le Directeur des programmes et la chef de mission Solthis en Guinée. On notait au tour de la table la présence du Secrétaire Général, du Chef de Cabinet et des conseillers. Les représentants de Solidarité Thérapeutique et Initiative pour la Santé (SOLTHIS) ont dans le détail relaté l’historique de l’arrivée et des actions menées en Guinée par l’organisation. Dans l’intervention du Directeur des programmes il a précisé que « la Guinée est le pays de référence pour notre programme. En Guinée depuis 10 ans déjà, nous comptons organiser cet anniversaire en novembre prochain. Notre organisation sera ravie de vous avoir à ses côtés, précise la chef de mission en Guinée. Solthis est une organisation clé pour le Département de la santé dans la prise en charge des personnes vivants avec le VIH / sida.’’
Le chef du programme VIH/sida et le Conseiller principal ont particulièrement apporté des clarifications sur la problématique de la prise en charge du VIH/sida en Guinée dont les besoin non couverts aujourd’hui sont de l’ordre de 40%.
Il a été recommandé de faire un plaidoyer pour l’intégration des priorités de la Guinée tout en intégrant les besoins dans le prochain projet régional de l’OOAS qui va démarrer les activités de la surveillance épidémiologique à base communautaire annonce le Directeur des Programmes de Solthis.

Le Coordonnateur du Département santé d’Expertise France en Guinée reçu par le Ministre d’Etat a fait une brève présentation de l’Agence Française de coopération technique internationale. Celle-ci répond aux besoins des partenaires dans les principaux domaines dont le quatrième pilier est : Agir pour la santé et le développement humain. C’est ainsi que le Projet PREPARE a permis en 2016 le déploiement d’équipes régionales d’alerte et de riposte aux épidémies dans toutes les régions de la Guinée. Ce qui s’est aujourd’hui élargie aux EPARE. Le PASA2 a aussi fait l’objet d’appréciation des participants pour tout ce que ce projet apporterait au pays au cours de sa mise en œuvre.

La Directrice pays de CDC qui rencontre la première fois le Ministre d’Etat a ressorti les actions menées par CDC en Guinée en intervenant sur 4 piliers à savoir : Surveillance épidémiologique, Laboratoire, Gestion des urgences et Renforcement des capacités.
Le Ministre de la Santé a rappelé l’arrivée du virus Ebola et son éclosion tout en précisant que s’il y avait des spécialistes, des experts et des bons répondants dans le système on aurait évité l’explosion de la maladie. Mais il a salué les efforts du gouvernement et des partenaires et salué les nouvelles dispositions prises par l’Etat comme la mise en place de l’Agence Nationale de Sécurité sanitaire (ANSS) parmi tant d’autres.
La représentante ONUSIDA, arrivée à tout d’abord salué la nomination du Ministre d’Etat à qui le Président de la République a réitéré sa confiance. Elle a ensuite transmis le message de félicitation du Directeur Exécutif de l’Onusida Mr Michel Sidibé à Son Excellence M. le Ministre d’Etat puis a délivré l’objet de sa visite.
Comme les précédentes, cette audience s’est tenue en présence de l’Inspecteur Général de la santé, du Conseiller Juridique, du Conseiller en communication et du chef protocole. Elle a été marquée surtout par la situation qui prévaut aujourd’hui dans la Gestion des ARV, situation qu’elle qualifie de difficile en présentant des documents techniques chiffrés qui décrivent la situation. On a noté entre autres dans ses recommandations : une analyse rapide afin déterminer catégories par catégories une analyse approfondie pour les molécules en rupture à la PCG ; Solliciter le Fonds Mondial pour la création d’un stock de sécurité qui permettra de faire face aux problèmes entre l’arrivage de deux commandes ainsi que la prise en charge des nouveaux cas ; Renforcer le Plaidoyer auprès de la Banque mondiale pour l’utilisation des lignes d’achat de médicament dans le cadre du projet PASSP/BM ; Solliciter l’Unicef pour la reprise de la fourniture des ARV dans le cadre du PTME et de la prise en charge formes pédiatriques ; Trouver un siège définitif étatique du PNLS-H qui bénéficie de l’appui du FM pour deux ans de location des locaux privées le temps des travaux. Elle a enfin, promis de faire un plaidoyer en faveur de la Guinée à l’occasion de la conférence internationale sur le sida prévue à Amsterdam du 22 au 27 juillet 2018.
Le Ministre d’Etat a promis de réagir rapidement sur les différents points abordés et d’examiner de façon très approfondie la situation et le plaidoyer. Il entend faciliter la mise en œuvre des recommandations présentées par la représentante de l’ONUSIDA.

SOW Ibrahima Sékou
Conseiller Communication stratégique