SIGNATURE DU PROTOCOLE D’ACCORD ENTRE LE MINISTERE DE LA SANTE ET LE BUREAU NATIONAL DE LA FEDERATION SYNDICALE PROFESSIONNELLE DE SANTE.

Entouré des hauts cadres du Ministère, du personnel, des membres de la fédération syndicale…, Dr Sékou Condé, Secrétaire Général du Ministère de la santé a présidé dans la salle de conférence du Département, la cérémonie de signature du Protocole d’Accord entre le Ministère de la santé et le Bureau National de la Fédération Syndicale Professionnelle de Santé.

Le 27 mars 2018, la cérémonie a débuté par la restitution des négociations entre les deux parties présentée par Elhadj Mohamed Lamine Keita Secrétaire Général de la Fédération syndicale. Il a tout d’abord fait un bref aperçu des derniers évènements qui ont marqué l’actualité nationale sur la revendication syndicale. Il a salué l’esprit de collaboration et d’écoute de ses camarades de la santé qui ont fait en sorte que le personnel de la santé bénéficie au même titre que leurs homologues des mêmes avantages sans bruit.

Il n’a pas manqué de préciser que les revendications formulées par la Fédération syndicale professionnelle sont tout à fait légitimes et fondées. Elles comprennent ajoute-t-il des questions financières dépassant les compétences du Ministère de la santé qui sont transmises au Gouvernement pour toutes fins utiles, tandis que celles strictement sectorielles sont gérées au niveau du Département. Sur cette base, le Ministère de la santé s’est engagé sur 14 points dont entre autres :

  1. Faire bénéficier à chaque agent de santé d’un bilan médical à compter du 1er janvier 2018 ;
  2. Assurer la disponibilité des équipements de protection individuelle au niveau de tous les établissements des soins public et veiller à leur évaluation en collaboration avec le syndicat ;
  3. Assurer la sécurité au travail en organisant à compter de janvier 2018 la vaccination des travailleurs et les visites de leurs lieux de travail ;
  4. Instruire les directions des hôpitaux à assurer la restauration des équipes de garde dès début janvier 2018 ; pour éviter les abandons de postes ; etc.

Et la Fédération Syndicale Professionnelle de la santé s’est aussi engagée à :

  1. Organiser des campagnes d’information et de sensibilisation du personnel de la santé sur leurs obligations vis-à-vis des usagers des services de santé ;
  2. Promouvoir la création et le développement des mutuelles de santé ;
  3. Organiser des missions de supervisions aussi bien dans les structures de Conakry qu’à l’intérieur du pays ;
  4. Prendre une part plus active au fonctionnement des commissions techniques mises en place dans les structures de soins.

« Les deux parties se sont félicitées du climat de franchise qui a prévalu lors de ces discussions et conviennent de mettre en place un cadre de concertation mensuelle pour suivre l’évolution de l’application des recommandations formulées » déclare le porte-parole de la Fédération syndicale.

Le Secrétaire Général du Ministère de la santé a remercié Elhadj Lamine Keita et l’ensemble des membres tout en rappelant que le Syndicat est un partenaire efficace  pour le Ministère de la santé, et a rappelé qu’à cet effet les mutuelles de santé sont à promouvoir. Il a rassuré au nom de M. le Ministre de la santé, Dr Abdourahmane Diallo, que le Ministère prend bonne note des recommandations, et va les appliquer collectivement et individuellement.

Ce fut ensuite, la séance de signature du protocole entre le Ministère de la santé et le Bureau national de la Fédération Syndicale Professionnelle de Santé sous les applaudissements des deux parties représentées par El hadj Mohamed Lamine Keita SG de la Fédération syndicale et Dr Daman Keita, Inspecteur Général de la santé pour le Ministère de la santé et tous les participants à la cérémonie.

Enfin, le SG du Ministère de la santé précise que « le Protocole qui vient d’être signé nous engage tous. Et au nom de M. le Ministre de la santé, je remercie la Fédération Syndicale Professionnelle de la santé pour son choix et son approche. » C’est sur ces mots de Dr Sékou Condé que la cérémonie de signature a pris fin.

SOW Ibrahima Sékou
Conseiller Communication stratégique
Ministère de la santé