CEREMONIE DE PASSATION DE SERVICE AU MINISTERE DE LA SANTE

Ce jour vendredi 22 novembre 2019 s’est tenue dans la salle de conférence du Ministère de la santé la cérémonie de passation de service entre le désormais ancien Ministre d’Etat, Ministre de la santé, Dr Edouard Niankoye Lamah et le Médecin Colonel Remy Lamah Ministre de la santé entrant. Elle est présidée par le Ministre d’Etat, Secrétaire général et porte-parole de la présidence  en présence d’anciens ministres, des représentants des partenaires bi/multilatéraux, d’institutions nationales et internationales, des médias, des parents, et des forces armées.

Après l’allocution du Président du syndicat de la santé  qui a salué le climat qui a prévalu dans la collaboration avec le Ministre sortant et ses efforts soutenus par le personnel et les PTF. Il a souhaité la bienvenue au Ministre entrant qui n’est pas étranger au Département précise-t-il en rappelant des bons vieux souvenirs. Il a invité réitéré quelques attentes du personnel de santé à savoir : l’application des derniers accords signés entre le syndicat et le gouvernement ; l’achat de deux bus pour le transport du personnel ; et rassuré de l’engagement du personnel à participer à des campagnes d’information et de sensibilisation pour la santé communautaire pour gagner la lutte contre la maladie.

C’est ensuite le Ministre sortant qui a tout d’abord exprimé sa reconnaissance au chef de l’Etat qui l’a placé à la tête du Département pendant 17 mois lui au cours desquels il a obtenu des   résultats dont entre autres : l’affectation de tous les engagés de  la fonction publique au compte du personnel de la santé. Il a rendu homme à ses collaborateurs et a rassuré de sa disponibilité d’accompagner le Ministre entrant  en ces termes « On vous accompagnera pour relève les défis, vous connaissant vous réussirez et vous pouvez compter sur le personnel,  les PTF et sur moi-même. »

Prenant la parole, le Médecin Colonel Remy LAMAH, nouveau Ministre de la santé, a tout  d’abord rendu grâce à Dieu et à ses parents pour leur soutien collectif, puis adressé ses sincères remerciements au Président de la République, Chef de l’Etat, le Pr Alpha CONDE et au Premier Ministre, Chef du Gouvernement M. Ibrahima Kassory FOFANA pour le choix renouvelé et la confiance combien importante placée en sa modeste personne.

Il a fait remarquer les changements survenus depuis son dernier passage au Département en ces termes « De mon dernier passage à la tête de ce Département à ce jour, je suis  très heureux de constater que de gros efforts ont été fournis par mes prédécesseurs et que des reformes ont été entreprises pour mieux qualifier notre système de santé. Je voudrais donc saisir cette opportunité pour les remercier tous et particulièrement le Docteur Edouard Niankoye Lamah pour les résultats obtenus. »

Le Ministre entrant reconnait que des progrès tangibles ont été enregistrés au cours de ces dernières années. Cependant il précise que malgré tous ces efforts le secteur de la santé reste encore confronté à des nombreux défis dont il a déroulé la liste. On peut retenir entre autres le fait que : « la discipline et les procédures administratives mises en place dans le Département ne sont pas toujours bien respectées. »

Le Médecin colonel Remy Lamah a lancé des messages clairs en direction des différentes catégories d’acteurs du secteur pour relever les défis.

A tous « La réponse aux défis du moment doit être collective car, il est certain, que le Ministre tout seul ne peut être l’acteur du changement dans un secteur. Il a besoin d’hommes engagés, déterminés pour atteindre des objectifs préalablement définis.  C’est pourquoi je compte travailler avec chacun autour des valeurs et des principes que sont : l’engagement, la probité, l’inspiration positive et l’efficacité. »

Aux cadres et personnel « Je voudrais inviter chaque cadre de la santé à se mettre dans une nouvelle dynamique.  Je sais compter sur chacun et tous pour constituer non pas un groupe, mais une équipe visant les mêmes objectifs et mue par le même engagement.  J’insiste tout simplement sur le fait que chacun doit être à la hauteur de sa responsabilité. »

Aux partenaires Techniques et Financiers « je voudrais leur dire  que la politique nationale de santé ne changera pas et que les principes de collaboration déjà établis avec le Ministère seront maintenus et renforcés. Dans ce cadre, je les rassure de ma franche collaboration  dans le sens du  respect des principes d’alignement, d’harmonisation, de responsabilisation et d’appropriation, pour une plus grande efficacité et efficience de l’aide. »

Il a rassuré que chacun peut compter sur sa disponibilité et  son engagement à mettre en œuvre la politique du Gouvernement au bénéfice des populations guinéennes toute entière.

« Je garde l’espoir que chacun dans sa position saura jouer le rôle qui est le sien pour un système de santé plus fort dans notre pays. » C’est en ces termes que le nouveau Ministre de la santé clôture son intervention, une façon de rassurer ses collaborateurs.

Le Ministre d’État, secrétaire général et porte-parole de la présidence a enfin dans un discours évoquent a salué la célérité et la discipline avec laquelle la cérémonie a été organisée.  Il a rendu hommage au Ministre sortant pour sa carrière et son souci pédagogique et fait remarquer combien il est beau de voir son étudiant remplacer son professeur, car c’est de cela qu’il s’agit au-delà de tout protocole. Au Ministre entrant il va rappeler des moments forts et critiques pendant la lutte contre la maladie à virus Ébola dont il a partagé avec le Médecin militaire alors  Ministre de la santé.

On se souvient du moment Ebola,  un moment que nous avons bien partagé.

S’adressant au nouveau ministre il dira « Le travail est bien lancé par votre prédécesseur, j’invite vos collaborateurs à vous accompagner,  car on ne fera rien sans la santé et l’éducation dans notre pays ! »

Pour plus de Photos Clic https://urlz.fr/b9Wr

Ibrahima Sékou SOW
Consultant Communication
Email : Sekousow2000@gmail.com
Mobile : +224 620 025 927