VISITE DU MINISTRE DE LA SANTE DES CHU D’IGNACE DEEN, DE DONKA, DU CMC DE MATAM ET DE L’HOPITAL MILITAIRE DU CAMP.

Le Médecin colonel Remy LAMAH comme il fut pendant la lutte contre la maladie à virus Ebola, reste toujours déterminé à assumer sa mission régalienne d’assurer la sécurité sanitaire des citoyens tout en invitant ses collaborateurs au respect des règles et des normes de la profession.

En prenant service, le Médecin colonel avait bien fait remarquer que malgré les efforts du secteur de la santé, celui-ci reste encore confronté à des nombreux défis comme entre autres : La discipline et les procédures administratives mises en place dans le Département ne sont pas toujours bien respectées ; La  collaboration entre les services et l’intégration des activités sont  faibles,  favorisant ainsi le cloisonnement du système de soins, du  travail individuel au détriment de la logique d’équipe et de la coordination des interventions.

Ce lundi 13 janvier le Médecin Colonel Remy LAMAH, Ministre de la santé a fait des visites inopinées dans les CHU de Ignace Deen, de Donka, au Centre médical communal de Matam et à l’Hôpital Militaire du Camp Samory Touré. Une façon de s’attaquer à ce défi.

Le Ministre de la Santé a interpellé les agents de santé sur leur assiduité à leur poste de travail et sur la qualité de l’accueil qu’ils doivent réserver aux patients, estimant  que le bon accueil constitue le premier soin du patient.

A savoir pourquoi ces visites inopinées, le Ministre répond ‘’Nous devons faire des visites pour nous assurer de la présence du médecin à son poste, échanger avec les techniciens, les professionnels de la santé, etc.’’

A l’hôpital militaire, il a examiné les mesures en place visant à garantir que les membres de la Force régulière reçoivent des soins médicaux de qualité adaptés à leurs besoins. Le ministre  a échangé avec les médecins officiers et sous-officiers  les assurances nécessaires aux normes en matière de soins que les praticiens doivent respecter lorsqu’ils dispensent des soins; la formation et le maintien des compétences professionnelles à jour;

AU cours de cette visite, le Ministre s’est rapproché des malades en sillonnant les salles et d’échanger avec les malades hospitalisés pour mieux s’enquérir de leurs prises en charge et des soins qui leur sont apportés. Le ministre a encore rappelé que l’accueil du malade constitue le premier remède qu’un agent de santé doit administrer.

Avant la visite et jusqu’à la fin de la visite de terrain, les services d’urgences visités n’avaient enregistré aucun blessé, ni aucun décès au courant de la journée.

En fin le Médecin colonel a invité les différents Directeurs d’assurer le bon fonctionnement de leurs établissements au bénéfice des populations guinéennes.

Ibrahima Sékou SOW
Consultant Communication
Email : sekousow2000@gmail.com
Mobile : +224 620 025 927